Entretien

L’entretien, qu’on pourrait aussi appeler la conservation préventive, se définit bien par l’expression «Mieux vaut prévenir que guérir». Lorsqu’on a une croix en bon état, on trouve les moyens de la garder ainsi pour éviter qu’elle ne tombe.

Les travaux requis par une croix de chemin ou un calvaire sont de 3 types : inspection, entretien et restauration. La rigueur de notre climat, en particulier les variations de température, nous oblige à une inspection annuelle pour vérifier l’état de ce bien patrimonial. L’inspection a pour objet la solidité, la propreté, l’état de conservation et l’apparence de la croix. À la suite de l’inspection, on procèdera la plupart du temps à un nettoyage. Si la croix n’est pas absolument solide, il faut de toute urgence intervenir, ne serait-ce que pour garantir la sécurité. L’état de conservation concerne surtout le bois : la pourriture est l’ennemi principal. Il faut veiller au choix des matériaux pour une plus grande durée. La jonction du poteau et de la traverse est à surveiller particulièrement.

La plupart des croix de chemin de bois nécessitent une couche de peinture aux deux ans. On peut en profiter pour améliorer l’objet, par exemple en peignant les rayons de gloire d’une teinte plus belle, ou en refaisant le titulus (INRI) avec des lettres plus lisibles. Réparer une croix, c’est par exemple souder une pièce de fer forgée qui s’est détachée, remplir des fissures dans une base de béton ou refaire une lance dont le bois est pourri.

Les étapes pour un entretien de base

  1. Dresser une liste des points à améliorer pour rendre la croix plus jolie.
  2. Si nécessaire, faire le ménage de l’espace entourant la croix. Dégager la croix si elle est encombrée de plantes.
  3. Nettoyer de haut en bas la croix avec un linge pour enlever la poussière.
  4. Décaper ou poncer légèrement la croix.
  5. Passer un linge humide pour enlever la poussière qu’a occasionné le ponçage. Laisser sécher.
  6. Si possible, retirer les ornementations de la croix pour les travailler séparément. Si ce n’est pas possible, faire leur entretien à même la croix en étant vigilant lors de l’application de la peinture.
  7. Appliquer la peinture ou la teinture en commençant par le haut. Nous vous conseillons la teinture opaque au latex qui est préférable à la peinture à l’huile. Ne pas oublier de bien laisser sécher entre les couches et entre l’application des différentes couleurs.

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s